Paiement en ligne
L’assurance dommages-ouvrage

L’assurance dommages-ouvrage

Publié le : 25/09/2019 25 septembre sept. 09 2019

L’assurance dommages-ouvrage a pour finalité de couvrir et indemniser le coût des travaux entrepris pour réparer les dommages couverts par la garantie décennale. 

Quels sont les dommages couverts ? 
Dans le cadre de la garantie décennale, les vices et malfaçons couverts par l’assurance dommages-ouvrage sont :
  • Les dommages qui compromettent la solidité d’une construction
  • Les dommages qui rendent la construction inhabitable, rendent compliquée son occupation normale ou mettent en danger ses occupants.
  • Eléments d’équipement non dissociables de l’ouvrage dont la solidité est affectée.
Sont exclus de l’assurance dommages-ouvrage toutes les causes étrangères (incendies, intempéries, catastrophes naturelles), celle liée au fait de l’assureur ou encore consécutives à une usure normale.
 
Comment fonctionne l’assurance ?
L’assurance dommages-ouvrage intervient à titre de préfinancement des dommages cités précédemment, en les remboursant ou en payant leur réparation, avant qu’il ne soit statué sur les responsabilités de chaque partie dans le dommage. 
L’assureur peut ensuite se retourner contre le responsable du dommage. 

Lors d’un sinistre, l’assuré envoi une déclaration de sinistre à l’assureur qui dispose de 60 jours maximum pour lui faire connaître sa décision et lui présenter une offre d’indemnisation, délai pendant lequel des experts sont nommés pour apprécier les dommages et leur coût. En cas d’indemnisation, celle-ci doit être versée dans les 15 jours suivants l’acceptation de l’assuré. 

Qui est concerné par la souscription ? 
Les personnes physiques et morales qui agissent en qualité de propriétaires du bien, de vendeurs ou de mandataires du propriétaire de l’ouvrage, faisant réaliser des travaux de construction, peuvent souscrire à une assurance dommages-ouvrage. Il s’agit d’une obligation. 

Sont donc concernés : 
  • Des particuliers maîtres d’ouvrage.
  • Des promoteurs et vendeurs immobiliers.
  • Des constructeurs de maisons individuelles.
Quelle durée a l’assurance ? 

L’assurance dommages-ouvrage a une durée de validité de 10 ans car elle suit la durée offerte par la garantie décennale, et expire donc en même temps que cette dernière. En cas de vente pendant ce délai, l’assurance se transmet aux nouveaux propriétaires. 

Historique

  • Le récolement de travaux sans autorisation préalable
    Publié le : 07/11/2019 07 novembre nov. 11 2019
    Actualités
    Le récolement de travaux sans autorisation préalable
    Le récolement des travaux consiste en un contrôle de conformité, effectué par l’administration qui a délivré l’autorisation de travaux ou ne s’y est en tout cas pas opposée (article L 462-2 du Code de l’urbanisme). En effet, tout titulaire d’une telle autorisation a pour obligation d’adresser en...
  • Erreur sur l’affichage du permis de construire et impact sur le délai de recours
    Publié le : 06/11/2019 06 novembre nov. 11 2019
    Actualités
    Erreur sur l’affichage du permis de construire et impact sur le délai de recours
    L’affichage du permis de construire est une obligation permettant aux tiers de consulter les détails du projet d’urbanisme et au besoin, de s’y opposer. Cette possibilité est offerte pendant un délai de deux mois qui court à compter de l’affichage de l’autorisation.  Pour autant, l’absence d’a...
  • L’assurance dommages-ouvrage
    Publié le : 25/09/2019 25 septembre sept. 09 2019
    Actualités
    L’assurance dommages-ouvrage
    L’assurance dommages-ouvrage a pour finalité de couvrir et indemniser le coût des travaux entrepris pour réparer les dommages couverts par la garantie décennale.  Quels sont les dommages couverts ?  Dans le cadre de la garantie décennale, les vices et malfaçons couverts par l’assurance dommag...
  • Vente d’un terrain à bâtir et obligation de bornage
    Publié le : 18/09/2019 18 septembre sept. 09 2019
    Actualités
    Vente d’un terrain à bâtir et obligation de bornage
    Le bornage est l’action qui consiste à définir de manière matérielle, les limites séparatives entre deux propriétés contigües.  Est-il pour autant obligatoire pour le propriétaire d’un terrain à bâtir, de procéder au bornage de ce dernier lorsqu’il souhaite mettre son bien en vente ?  En deho...
  • Prescription acquisitive et procès-verbal de bornage
    Publié le : 04/09/2019 04 septembre sept. 09 2019
    Actualités
    Prescription acquisitive et procès-verbal de bornage
    Le bornage d’un fonds assure au propriétaire les limites et la superficie de son terrain. Un bornage inexact ou non réalisé, l’expose à des litiges avec les propriétaires des fonds adjacents, voire même la reconnaissance de droit de propriété sur la totalité ou une partie de la parcelle, par pres...
  • L’accord des parties sur la délimitation des fonds n’implique pas à lui seul leur accord sur la propriété des parcelles litigieuses
    Publié le : 03/09/2019 03 septembre sept. 09 2019
    Actualités
    L’accord des parties sur la délimitation des fonds n’implique pas à lui seul leur accord sur la propriété des parcelles litigieuses
    Le procès-verbal de bornage n’est ni un acte translatif de propriété ( Civ. 3e, 27 nov. 1990, n° 89-17.482, ) ni un acte déclaratif au sens propre du terme (tel qu’un acte de partage). Les parties ont simplement entendu délimiter les fonds. Voilà ce sur quoi porte leur accord,  même si la déma...
<< < ... 3 4 5 6 7 8 9 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.