Paiement en ligne
Refus de reconstruction d'un ouvrage démoli

Refus de reconstruction d'un ouvrage démoli

Publié le : 13/05/2020 13 mai mai 05 2020

Toute construction nécessite une autorisation d’urbanisme dont il est impossible de passé outre, quand bien même il s’agit de reconstruire l’ouvrage démoli par un cas de force majeure. 


Un particulier l’a appris à ses dépens, puisque suite à un incendie, son pavillon d’habitation est détruit, et après trois demandes de permis de construire rejetées, la dépositaire reprend la construction de sa maison mais se voit assignée en démolition par la commune. 

En effet, il apparait que l’édification se situe, du fait du plan de prévention des risques prévisibles d’inondation applicable, dans une zone urbaine dense proche d’un cours d’eau, soit en zone rouge du plan d’exposition aux risques naturels, rendant la construction illégale. 

La demande de démolition est accueillie devant la Cour d’appel et la propriétaire forme donc un pourvoi en cassation. 
La demanderesse, évoque l’article 8 de la Convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, en évoquant que toute personne a droit au respect de son domicile, et qu’il ne peut être porté atteinte à ce droit que par des mesures nécessaires (sécurité nationale, sûreté publique, bien-être économique du pays, défense de l’ordre et à la prévention des infractions pénales, protection de la santé ou de la morale, protection des droits et libertés d’autrui). 

En appui à ses prétentions la propriétaire rappelle qu’elle est mère de trois enfants éligible au revenu de solidarité active, et que la décision qui ordonne la démolition de son domicile, qui la loge elle et ses enfants, ne relève pas de ces mesures strictement nécessaires. 
Elle évoque également le fait que l’ouvrage est une reconstruction à l’identique suite au sinistre qui se situe dans une zone urbaine dense proche d’un cours d’eau où ne sont prohibée que les constructions nouvelles, et non les reconstructions après sinistre, d’autant plus que la commune a toléré cette situation pendant sept ans après la reconstruction

Considérant que la perte du logement familial est une atteinte à des droit fondamentaux, il est reproché à la juridiction de second degré de ne pas avoir procédé en un contrôle de proportionnalité qui consiste à vérifier que l’application d’une règle de droit, ne conduit pas à porter une atteinte disproportionnée à un droit fondamental, garanti notamment par la Convention européenne des droits de l’homme. 

Pourtant, pour la Cour de cassation, dans l’affaire en question il existait un besoin social impérieux de préserver la sécurité des personnes exposées à un risque naturel d’inondation et d’éviter toute construction nouvelle ou reconstruction à l’intérieur des zones inondables soumises aux aléas les plus forts. 

La première chambre civile rejette le pourvoi. 


Référence de l’arrêt : Cass. Civ 3ème 16/01/2020 n°19-13.645
 

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.