Paiement en ligne
CCMI et préfabrication : les précisions apportées par le décret du 6 février 2020

CCMI et préfabrication : les précisions apportées par le décret du 6 février 2020

Publié le : 16/03/2020 16 mars mars 03 2020


La loi ELAN avait ouvert la voie à une adaptation des règles applicables aux contrats de construction de maison individuelle avec préfabrication, à celles du Code de la construction et de l’habitation. Un récent décret du 6 février 2020 est venu définitivement préciser ces nouveautés.

A titre de rappel introductif, ces nouvelles dispositions sont applicables aux contrats de construction de maison individuelle avec fourniture de plan dans le cadre de préfabrication. C’est-à-dire au sens de l’article L 111-1-1 du Code de la construction et de l’habitation, lorsque le constructeur assure la fabrication, la pose et l’assemblage d’éléments préfabriqués.

Dans un premier temps, le décret vient apporter des précisions concernant les informations données par le constructeur au maître d’ouvrage.
Ainsi, à partir du moment où le projet de construction prévoit que le constructeur assure la fabrication, la pose et l’assemblage d’éléments préfabriqués, le contrat doit mentionner leur description, en plus d’y adjoindre leurs plans et leurs caractéristiques, dès lors que ces éléments font indissociablement corps avec les ouvrages de viabilité, de fondation, d’ossature, de clos et de couvert de la construction et peuvent intégrer l’isolation et les réserves pour les travaux divers.

Le contrat doit aussi mentionner les modalités selon lesquelles le constructeur informe le maître d’ouvrage de l’achèvement et de la bonne exécution de la fabrication des éléments préfabriqués.
Pour cela, le constructeur doit lui permettre de constater ou faire constater la fabrication directement sur le site de production, sinon lui transmettre les éléments qui peuvent lui permettre de faire ce constat par la transmission d’éléments identifiables par tous moyens à l’entreprise, comme le marquage des éléments préfabriqués au nom du maître d’ouvrage, les codes barre, etc…

Les nouvelles dispositions concernant le contrat de construction de maison individuelle avec éléments préfabriqués viennent également définir les modalités de versement du prix de manière échelonnée.
Le versement est donc fixé en fonction des pourcentages suivants :
  • 20 % (dépôt de garantie éventuellement inclus) à l’ouverture du chantier.
  • 25% lors de l’achèvement des fondations.
  • 50% lors de l’achèvement des éléments préfabriqués, après information au maître d’ouvrage telle que précisée précédemment.
  • 75 % lors de l’achèvement sur le chantier, des cloisons et à la mise hors d’eau et hors d’air.
  • 95 % à l’achèvement des travaux d’équipement, de plomberie, de menuiserie, de chauffage et d’enduits extérieurs.

Le versement des 5 % restant s’effectuant en application des règles classiques en matière de contrat de construction de maison individuelle : à l’issue de la réception si la réception a été faite avec assistance d’un professionnel, sinon dans les huit jours suivants la remise des clés en cas d’absence de réserves, ou encore à la levée des réserves.

Les modifications apportées par le décret du 6 février 2020 sont applicables pour les contrats conclus à compter du 1er mai 2020.

 

Historique

  • Les obligations du GE découlant des missions de division de propriété et d’implantation
    Publié le : 20/04/2020 20 avril avr. 04 2020
    Actualités
    Les obligations du GE découlant des missions de division de propriété et d’implantation
    1.    Définition  C'est l'article 1er de la loi no 46-942 du 7 mai 1946 (JO 8 mai) modifiée par la loi no 94-529 du 28 juin 1994 (JO 29 juin), qui donne la définition du géomètre.  Ainsi, le géomètre est un technicien exerçant une profession libérale qui, en son propre nom et sous sa responsa...
  • Impact du Covid-19 en droit de la copropriété
    Publié le : 17/04/2020 17 avril avr. 04 2020
    Actualités
    Impact du Covid-19 en droit de la copropriété
    La propagation du Covid-19 et les mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire qui touche actuellement le pays, paralysent un grand nombre d’activités. Via la loi d’urgence du 23 mars 2020 pour faire face à l'épidémie de covid-19 (n°2020-290) et les ordonnances prises en conséquence, le gou...
  • Impacts du Covid-19 en matière de construction de logement
    Publié le : 06/04/2020 06 avril avr. 04 2020
    Actualités
    Impacts du Covid-19 en matière de construction de logement
    L’état de crise sanitaire liée à la propagation du virus Covid-19, et notamment les mesures de confinements ayant provoqué la fermeture de certaines entreprises, ou impactant directement le budget des ménages, ont de lourds impacts sur l’ensemble des secteurs d’activité, et celui de la constructi...
  • CCMI : Comment le résilier ou l’annuler ?
    Publié le : 01/04/2020 01 avril avr. 04 2020
    Actualités
    CCMI : Comment le résilier ou l’annuler ?
    Parce qu’il est nécessairement conclu par écrit et signé avant le début des travaux, le Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI) offre une garantie de sécurité juridique au maître d’ouvrage, notamment en termes d’annulation ou de résiliation du contrat.  Avant tout commencement de...
  • CCMI et préfabrication : les précisions apportées par le décret du 6 février 2020
    Publié le : 16/03/2020 16 mars mars 03 2020
    Actualités
    CCMI et préfabrication : les précisions apportées par le décret du 6 février 2020
    La loi ELAN avait ouvert la voie à une adaptation des règles applicables aux contrats de construction de maison individuelle avec préfabrication, à celles du Code de la construction et de l’habitation. Un récent décret du 6 février 2020 est venu définitivement préciser ces nouveautés. A titr...
  • Destruction de la construction empiétant l’assiette d’une servitude de passage : nécessaire contrôle de proportionnalité
    Publié le : 11/03/2020 11 mars mars 03 2020
    Actualités
    Destruction de la construction empiétant l’assiette d’une servitude de passage : nécessaire contrôle de proportionnalité
    Juridiquement, l’assiette d’une servitude de passage correspond à l’endroit spécifique où s’exerce ce droit sur un terrain. Les règles en la matière empêchent au propriétaire d’un fonds servant, d’opérer en des actes qui auraient pour effet de diminuer l’exercice de la servitude, ou de la rendre...
<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.